Steve Jobs, le retour des fines analyse

Posté par Lionel Tardy le juil 12, 2010 dans Regards, sphère professionnelle |

Il y a quelques temps, iPapy Steve nous gratifiait d’une fine analyse sur le format blu-ray et son avenir. Tout cela pour « justifier » sa non adoption sur ses machines. Car ne m’en déplaise, un lecteur blu-ray est toujours absent d’un MacBook pro à plus de 2000 euros.
Aujourd’hui voici la réponse de Andy Parsons (un des responsables de la BRA)


Résumé de la déclaration égo-nomique de iPapy :
« Le Blu-ray ressemble de plus en plus à ces formats audio haut qualité censés succéder au CD. Comme eux, il sera battu par les formats téléchargeables depuis l’internet »

Tiens ça me rappel ses déclarations sur le player Flash !!!

et voici le commentaire recueilli par setteb.it d’Andy Parsons :
« Selon les analystes, le rythme d’adoption du Blu-ray est très semblable à ce qu’il avait été pour les DVD. Nous concédons que l’internet va voir son importance s’accroitre mais nous pensons que les médias physiques comme le Blu-ray vont continuer à dominer pendant encore de nombreuses années, du fait de sa facilité d’utilisation, de sa durabilité et de sa flexibilité lui permettant de proposer l’expérience haute définition n’importe où »

Même si dans un future plus ou moins lointain ou les réseaux seront encore bien plus rapide pour monsieur tout le monde et qu’iPapy pourrait avoir raison, il faut avouer que la HD façon iTunes n’a rien à voir avec la qualité du blu-ray.

Attention iPapy, à vouloir avoir raison trop tôt tu risque d’y perdre en crédibilité et en fidélité de tes disciples. A moins que la maladie le pousse à faire tourner la roue du temps plus vite, ne serait ce que dans ses rêves.

sources

Partagez ce billet avec votre réseau :
  • del.icio.us
  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • LinkedIn
  • Twitter

Mots-clefs :, , , ,

Ecrire

Copyright © 2018 Lionel Tardy blog Tous droits reservés.
siret 337 840 425 00025